Retour à la page d’accueil

Les mots de l’écorénovation

0
1
Syndic de copropriété

Entité essentielle, le syndic est chargé d’administrer et de gérer les finances d’une copropriété. Il est désigné par l’ensemble des propriétaires de l’immeuble réunis en syndicat de copropriété, lors d’une assemblée générale. Le syndic peut être professionnel, bénévole (choisi parmi les copropriétaires) ou coopératif. La durée maximale de son mandat est de 3 ans, renouvelable. Dans ses rôles et missions, le syndic de copropriété doit veiller au respect du bon usage des parties communes d’une copropriété et de ses équipements. Concernant la gestion financière, le syndic définit un budget prévisionnel de la copropriété soumis au vote de l’ensemble des copropriétaires. Toute copropriété se doit d'être dotée d'un syndic.

0
2
Syndicat de copropriété

En France, tous les immeubles et groupes d’immeubles sont soumis au régime de la copropriété, conformément à la loi de 1965. Le syndicat de copropriété (ou syndicat de copropriétaires) regroupe l’ensemble des propriétaires d’un immeuble, sans aucune formalité. La seule condition d’accès au syndicat est de posséder un lot en copropriété (appartement, garage, local professionnel…). Son rôle est de veiller à la conservation de l’immeuble et à l’administration des parties communes. Véritable organe de décision, le syndicat de copropriété expose son champ d’action en assemblée générale, réunie au moins une fois par an. A cette occasion, les décisions sont prises par vote, à la majorité absolue ou à la majorité simple, puis exécutées par le syndic de copropriété. Au-delà du budget prévisionnel et des éventuelles modifications du règlement de copropriété, il incombe au syndicat de copropriété réuni en assemblée de décider des travaux à réaliser au niveau de l'immeuble.

0
3
Calorifugeage

Le calorifugeage est une opération d’isolation des réseaux de chauffage et d'eau chaude. Elle consiste à isoler thermiquement l’ensemble du réseau de tuyauterie d’eau chaude sanitaire et de chauffage d’un immeuble permettant ainsi d’éviter les pertes de chaleur. Cette technique permet de réduire la consommation d'énergie et d'améliorer le confort thermique en intérieur.

0
4
Charges de copropriété

Réparties entre tous les copropriétaires, les charges de copropriété sont déterminées par un budget voté et approuvé chaque année lors de l'assemblée générale. Elles correspondent à toutes les dépenses engagées par la copropriété pour assurer son fonctionnement et son entretien. Elles sont divisées en 3 catégories : - les charges générales : administration et entretien de la copropriété. - les charges spéciales : services collectifs et équipements communs comme les ascenseurs, le chauffage central, le vide-ordures. - les charges exceptionnelles : travaux importants d'entretien, travaux de rénovation énergétique, diagnostics et études techniques, fonds travaux. Ces dernières doivent être votées en assemblée générale.